La manipulation de la marionnette picarde (suivi de La marionnette aujourd'hui en Picardie) Array Imprimer Array  Envoyer

 
 

"La manipulation de la marionnette picarde" est une conférence de Laurent DEVIME et a été donnée le jeudi 17 mars 2011 à la Bibliothèque Louis Aragon d'Amiens métropole dans le cadre du cycle de conférences "La marionnette picarde"

Présentation :

Sur le plan technique, la marionnette picarde est un fantoche à tringle et à fils. On peut dire que le cabotan se situe entre la marionnette belge (Bruxelles, Liège), relativement simple pour la manipulation, et la marionnette tchèque plus sophistiquée. Pour le répertoire, le personnage de Lafleur s'est imposé en Picardie avec des "boufondries". Néanmoins les grands drames historiques ne sont pas absents du répertoire traditionnel ainsi que les contes classiques. Et c’est sans oublier l'inspiration religieuse avec, entre autres, « la Tentation de Saint Antoine » ou les  nativités. Si l'on se réfère au passé de la marionnette amiénoise, on retrouve également des marionnettes de dextérité (avec de nombreux fils), des « points de vue » (des scènes, paysages) et surtout les fameuses « bêtes à morphoses » (des marionnettes en carton ou en bois qui se transforment).

Au sujet du conférencier :

Laurent Devime est conteur, montreur d'images, marionnettiste et ancien « compagnon de Lafleur ». Cette troupe innovante, dirigée par Pierre Louchard, était dans la lignée des « Amis de Lafleur » qui, eux- même, s'attachaient à une expression « renouvelée » de la marionnette picarde.

 


"La marionnette aujourd’hui en Picardie" est une conférence de Sylvie BAILLON et a été donnée le jeudi 17 mars 2011 à la Bibliothèque Louis Aragon d'Amiens métropole dans le cadre du cycle de conférences "La marionnette picarde"

Présentation :

Sylvie Baillon évoquera la permanence de l’écriture marionnettique sur la scène artistique contemporaine et notamment l’expérience de la compagnie Ches Panses Vertes qu’elle dirige ou d’autres compagnies amiénoises qui travaillent cet art (le Théâtre Inutile, la Chrysalide….) : d’une recherche à un art populaire. Parallèlement, elle s’attachera à présenter sa compagnie, lieu de création, de recherches artistiques et culturelles autour des Arts de la marionnette qui développe des projets autour de quatre grands axes : production, compagnonnage, transmission et programmation, dans un souci d’une meilleure structuration du secteur, d’une part, et d’une meilleure sensibilisation du public aux Arts de la marionnette d’autre part.

Au sujet de la conférencière :

Sylvie Baillon est metteure en scène, directrice de la compagnie Ches Panses Vertes depuis 1986, puis du Tas de Sable – Ches Panses Vertes.

 

Cette conférence a été organisée par l'Agence pour le picard, en partenariat avec Amiens métropole et avec le soutien financier de la DRAC Picardie et du Conseil régional de Picardie.

 

DRAC Picardie Logo Picardie Amiens métropole

 

 

 
Agence pour le picard
4 rue Lamarck
80000 Amiens
Tél. 03 22 71 17 00